Est-ce que le petit fessier rebondi dont vous êtes si fière est devenu un obstacle à l’achat d’une combinaison car si en bas tout va, en haut plus rien ne va ?

Etre en surpoids n’est toujours pas convenable malgré une évolution (plutôt lente) des mentalités. Actuellement, près de 40% de la population belge est en surpoids. C’est pourquoi, je commence par m’adresser aux femmes qui sont considérées comme grande taille (qui commence à la taille 42 voire 40 en fonction de l’observateur).

La mode comme elle a été conçue à l’origine voit le corps comme une seule et même taille. Or on sait toutes que personne ne fait un 40 partout mais plutôt une variante du 42 (en haut), du 40 (au milieu) et un 44 (en bas).

Le recours aux morphologies est indispensable pour correspondre aux corps des femmes du 21 ème siècle !

Si vous souhaitez aider à la mise en place d'un projet qui a pour ambition de changer la place des femmes dites grandes tailles dans la mode, en parler, donner votre avis, complètez le questionnaire afin d’être recontactée pour une interview.

Cliquez ici pour donner votre avis

Des questions ? Un problème ?

Contactez-moi directement :

ophelie.deleau@ohfildeleau.be